S'identifier      S'inscrire    visiteurs jour : 17     Total clics   :   267750

Amis Au président Beauté santé Cuisiniers Darsonval Diaporamas Informations loisirs
Jean Informatique Karting Les religions Mamy G. Régimes et santé Robert et Arlette

Bienvenue sur le site des familles d'Arsonval et Darsonval


Accueil

Rennes-le-Château en Occitanie

Rhedae (Rennes-le-Château)

Rhedae (Rennes-le-Château) Suite 1

Rhedae (Rennes-le-Château) Suite 2

Rhedae (Rennes-le-Château) Suite 3

Rhedae (Rennes-le-Château) Suite 4

Rhedae (Couiza)

Rhedae (Couiza) Suite

Rhedae (Montazels)

Rhedae (Espéraza, Caderone)

Nostradamus

Bérenger Saunière 1

Henri Boudet (Curé de Rennes-les-Bains 1872-1914)

Rennes-le-Château (Texte de 1905)

Rennes-les-Bains aux XVIIIe siècle

 
Clics 4481

LA PAGE DES AMIS DE L'ABBE BERENGER SAUNIERE CURE DE RENNES-LE-CHATEAU (1852-1917)

 

 

 

 La Cène (Léonard de VINCI)

 

 

 

 LES TEMPLIERS SONT PARMI NOUS

  

 JEU MYSTIQUE

 

 

 <------------ chercher la clef

 

Coucou et merci Merci              

 

 

 

 Il n'est pas de secret, que le temps et la terre, ne révèle et restitue un jour

 

CENTURIES de NOSTRADAMUS

 

(Michel de NOTRE-DAME)

 

 

 

 

Quand l’escriture D.M. trouvee,

Et cave antique à lampe descouverte,

Loy, Roy & Prince Ulpian esprouvee,

Pavillon Royne & Duc sous la couverte.

 

Ecriture D. M. à Shugborough (England)

 

 

Shugborough

 

 

Shugborough

 

 

Shugborough (England)

 

Les prêtres emportent le feu sacré qui brûlait sur l'autel des holocaustes,

Et le cachent dans un puit profond et sans eau, dont personne n'eut connaîssance.

Ils font emporter le tabernacle, l'arche d'alliance et l'autel des parfums,

Et vont les cacher dans une caverne de la montagne de Nebro, dont-ils bouchent l'entrée.

 

La bande foible de terre occupera

Ceux du hault lieu feront horribles cris,

Le gros troupeau d’estre coin troublera,

Tombe pres D. nebro descouvers les escris.

 

 El diablo

 

 

Dessous de chaine Guien du Ciel frappé ?

Non loing de là est caché le tresor,

Qui par long siecles avoir esté grappé,

Trouvé mourra, l’œil crevé de ressor.

 

 

Le divin verbe sera du ciel frappé

Qui ne pourra procéder plus en avant,

Du référant le secret étoupé

Qu’on marchera par dessus et devant

 

 

Sous les antiques edifices vestaux,

Non esloignez d’aqueduct ruine :

De Sol et Lune sont les luisans metaux,

Ardante lampe Trian dor butine.

 

 

Le champ du temple de la vierge vestale,

Non esloigné d’Ethene & monts Pyrenees :

Le grand conduict est caché dans la male,

North, getez, fleuves, et vignes mastinées.

 

 

Quand lampe ardente de feu inextinguible

Sera trouvé au temple des vestales,

Enfant trouvé feu, eau passant par crible :

Périr eau Nymes, Tholose cheoir les halles.

 

 

Profonde argile blanche nourrit rocher,           

Qui d’un abysme istra lacticineuse,               

En vain troublez ne l’oseront toucher,         

Ignorant estre au fond terre argilleuse.

 

 

De cinq cens ans plus compte lon tiendra,

Celuy qu’estoit l’ornement de son temps,

Puis à un coup grande clarté donra,

Que par ce siecle les rendra tres contens.

 

 

Yeux clos ouverts d’antique fantaisie (voir le film de Jean Cocteau "  Le Testament d'Orphée " )

L’habit des seuls seront mis à néant :                                          (et " Le Sang d’un Poète " )

Le grand monarque châtira leur frénaisie

Ravir des temples le trésor par devant.

 

 

Le corps sans âme plus n’être en sacrifice,

Jour de la mort mis en nativité

L’esprit divin sera l’âme félice (bonheur suprême)

Voyant le verbe en son éternité.

 

 

Le divin verbe donnera à la substance,

Comprins, ciel terre, or occulte au fait mystique

Corps, âme, esprit ayant toute puissance,

Tant sous ses pieds, comme au siège des cieux.

 

 

Le sol caché ecclipsé par Mercure, (dieu du commerce et des voleurs)

Ne sera mis que pour le ciel second :

De Vulcan Hermès sera faite pâture, (du dieu du feu de la terre au dieu du commerce et des voleurs)

Sol sera veu pur rutilant, et blond.

 

 

Plus onze fois Luna sol ne voudra,

Tous augmenter et baisser de degrés :

Et si bas mis que peu or l’on coudra, (joindre)

Qu’après faim, peste, découvert le secret.

 

 

La lune au plein de nuit sur le haut mont,

Le nouveau sophe d’un seul cerveau l’a veu,

Par ses disciples être immortel semond, (réprimend, gronder, réprimander)

Yeux au midi, en sens mains corps au feu.

 

 

De l’entreprise grande confusion,

Perte de gens, trésor innumérable :

Tu n’y dois faire encore extension,

France, à mon dire fais, que sois recordable.

 

 

« De cette découverte, certains peuvent vouloir l’entreprendre, et de ce fait, il peut advenir une grande confusion,

 un grand désordre et un embarras ?

Il peut y avoir une perte de gens.

De ce trésor innumérable, que tu ne dois pas étendre encore à d’autres,

France, fais en sorte que se soit maintenant  un reccord, contrairement à ce qui était jusqu’alors. »

 

 

                    Comme le disait autrefois Jean Cocteau : « Sans calembours, sans devinettes, il n’y a pas d’art sérieux. Tout chef-d’oeuvre est fait d’aveux cachés, de calculs, de calembours hautains, d’étranges devinettes. Le monde officiel tomberait à la renverse s’il découvrait ce que dissimulent un Léonard ou un Watteau, pour ne citer que deux cachottiers connus. Car cet envers invisible de la beauté en impose aux personnes qui ne distinguent que l’endroit. Ministres, académiciens, critiques,  subissent sans le savoir l’influence de farces profondes. »

                    Il s’est tellement efforcé durant sa vie d’artiste et d’écrivain, à nous laisser, tant et tant de preuves, que ce serait faire injure à tous ceux qui, comme lui, ont fait de même.           

 

 

 

Partie d'échecs

 

Partie d'échecs

 

 

Le Saint-Graal

 

G                     Sainte-Germaine

R                              Saint-Roch

A               Saint-Antoine Ermite

        Saint-Antoine de Padoue

L                                 La chaire

 

MM               Marie-Madeleine

 

 























































































































































































































































 

 

 

                 RETOUR

 

                  SUITE

 

 

"> Bérenger Saunière 1
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 19-10-2017. Titre

 

Total des visiteurs  :    171757   dont aujourd'hui :   17    En ligne actuellement :  3      Total des clics   267750