S'identifier      S'inscrire    visiteurs jour : 42     Total clics   :   270605

Amis Au président Beauté santé Cuisiniers Darsonval Diaporamas Informations loisirs
Jean Informatique Karting Les religions Mamy G. Régimes et santé Robert et Arlette

Bienvenue sur le site des familles d'Arsonval et Darsonval


Accueil

Nouvelles

Village d'Arsonval

Forum public

Généalogie

Site de vidéos

Histoire

Publicité

Ceux du web

Plan du site

Bibliothèque

Le Razès en Septimanie

Rassemblements

Diaporamas-Photos et Vidéos

Rhedae (Rennes-le-Château)

Rhedae (Rennes-le-Château) Suite 1

Rhedae (Rennes-le-Château) Suite 2

Rhedae (Rennes-le-Château) Suite 3

Rhedae (Rennes-le-Château) Suite 4

Rhedae (Couiza)

Rhedae (Couiza) Suite

Rhedae (Montazels)

Rhedae (Espéraza, Caderone)

Nostradamus

Bérenger Saunière 1

Henri Boudet (Curé de Rennes-les-Bains 1872-1914)

Rennes-le-Château (Texte de 1905)

Rennes-les-Bains aux XVIIIe siècle

 
Clics 1690

 

Page 8

 

MONTAZELS.

 

 

            Ancien monastère bâti sur un pli de terrain qui domine les bords de l’Aude, Montazels fut probablement fondé par les religieux du couvent de Saint-Polycarpe. Situé dans un vallon fertile, et dans le site le plus riant, à une très petite distance de la capitale du Rhedesium, il était placé sous la mouvance directe des vicomtes de Carcassonne et de Rhédez. Quand le vicomte Bernard Aton, désirant se rattacher les principaux seigneurs de son entourage, créa en leur faveur des châtellenies à titre de fief, il disposa d’abord en leur faveur des villages groupés autour de Rhedae. Montazels fut du nombre des quarante-deux fiefs nobiliaires que ce seigneur suzerain institua dans la contrée, et il forma l’apanage d’un noble qui portait le nom d’Altopol en langue romaine et d’Hautpoul en langue française, et qui possédait déjà d’autres fiefs.

            Comme bien d’autres seigneurs du pays, le nouveau maître de Montazels n’eut pas besoin de construire un château pour y établir sa résidence. Il se borna à transformer en manoir fortifié l’ancien couvent dont il venait d’être mis en possession, et qui était placé dans une situation des plus avantageuses pour résister à une attaque à main armée. A travers les changements et les travaux de restauration qu’il subit à diverses époques, on peut encore, de nos jours, se faire idée du château primitif de Montazels par le château actuel. On remarque à l’un des angles du bâtiment les vestiges d’une tour à poivrière, et l’on sait que ces tours étaient le signe distinctif qui marquaient les demeures seigneuriales. Du haut de la terrasse qui longe, du côté du levant, la façade du château, le regard embrasse une perspective magnifique depuis les bords ombragés de l’Aude jusqu’aux hauts plateaux des Corbières.

 

                       

 

            Sur la place centrale de Montazels, face à  l’ancienne demeure natale de Bérenger Saunière, le très célèbre abbé, qui en l’année 1885 devint le  curé de Rennes-le-Château. Ce village, qu’il pouvait regarder depuis sa fenêtre, en ignorant qu’un jour, peut-être, il en deviendrait le prêtre et le berger. Il admirait et rêvait sans doute, devant cette magnifique et remarquable fontaine, où, trois  jets d’eau prenant la forme de beaux dauphins, forment dans leur bassin circulaire cerclé de fer, un ensemble élégant et attirant. Cette fontaine est l’oeuvre de M. Jean-Bernard Carles, qui était, il y a un siècle, recteur ou curé de la paroisse. Cette fontaine fut créée en 1751.

 

                        

 

  

 

 

**********

 

RETOUR

 

SUITE

 



"> Rhedae (Montazels)
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo Le 23-11-2017. Titre


Fam. le 14-7-2013. Montazels
Ce récit paraît à la page 137 de son ouvrage du comté de Razès (1880)
Il est compris dans la mouvance de Quillan, comme faisant partie des pays en aval de Quillan rive gauche.
Il ne dit rien de plus, que ce qui est transcrit dans cette page.
Peut-être devriez-vous faire quelques recherches aux Archives départementales de l'Aude à Carcassonne ?


montazels le 11-11-2012. montazels
c'est étonnant que Fédié ne parle jamais de Montazels dans son récit...
pourtant il y avait un prieuré apparemment ?
étrange

 

Total des visiteurs  :    173859   dont aujourd'hui :   42    En ligne actuellement :  2      Total des clics   270605